February 2014 Archive

Bisphénol A : les tickets de caisse dangereux pour la santé

La toxicité du papier thermique qui compose les tickets de caisse est confirmée par une nouvelle étude américaine.

ticket de caisse BPA

On en manipule quasiment tous les jours, sans savoir qu’ils peuvent nuire à notre santé. Le simple contact avec les mains des tickets de caisse imprimés sur du papier thermique augmente la concentration de bisphénol A (BPA) chez les personnes concernées.

La toxicité du BPA, ce perturbateur endocrinien ne fait plus mystère chez les scientifiques, qui l’accusent de favoriser le développement de cancers de la prostate et du sein. La perturbation du métabolisme induite par le bisphénol A exposerait aussi à l’infertilité et à d’autres pathologies comme les maladies cardiovasculaires et l’hyperactivité.

Des étudiants de l’université de Harvard aux Etats-Unis, conscients des puissants soupçons qui pèsent sur le BPA, ont voulu constater par eux-mêmes sa toxicité. Ils ont fait appel à 24 volontaires qui ont dû manipuler des tickets de caisse pendant 2 heures en continu. Les uns portaient des gants, les autres avaient les mains nues.

Des tests urinaires réalisés après cette expérience ont montré une nette différence entre les cobayes “gantés” et les autres. Chez le groupe sans gants, la concentration moyenne de BPA dans les urines est passée de 2,1 microgrammes par litre avant la manipulation à 11,5 microgrammes par litre huit heures après. Cette mesure se situe en-dessous du niveau de BPA obtenu après avoir bu une canette.


15 % de l’exposition au bisphénol A

L’Autorité européenne de sécurité des aliments a mis en garde en juillet dernier contre le danger lié aux papiers thermiques des tickets de caisse. Ceux-ci représenteraient “15 % de l’exposition totale” au bisphénol A, le reste de l’exposition étant issu de l’alimentation. Présent dans de nombreux produits alimentaires comme les emballages en plastique, les conserves, les canettes, le BPA sera interdit dans les contenants alimentaires en France dès le 1er janvier 2015.


Posted by admin in santé

Les Français, les hommes les plus volages en Europe

La France et l’Italie compteraient le plus d’hommes infidèles, selon une étude ifop pour le site de rencontres entre personnes infidèles Gleeden.

infidelite

Les aventures extra-conjugales ne sont pas que l’apanage des politiques. Et elles seraient plus répandues dans certains pays. Une enquête Ifop pour Gleeden s’est amusée à dresser une carte de l’infidélité en Europe.

En tout, 4 879 Européens de plus de 18 ans de France, d’Allemagne, d’Espagne, d’Italie, de Belgique et du Royaume-Uni se sont prêtés au jeu de la vérité. Perception de l’infidélité, pratique, les résultats délivrent des informations croustillantes sur les mentalités actuelles.

On apprend d’abord que certains clichés se vérifient : les latins ont le sang chaud et sont plus volages que les autres. Champions de l’infidélité en Europe, 55 % des hommes français et italiens ont déjà trompé (sexuellement) leur partenaire. Chez les femmes, 34% d’Italiennes et 32 % de Françaises l’ont déjà fait.

Ce taux d’infidélité est plus fort dans les pays latins (France, Italie, Espagne) que dans les sociétés de culture protestante comme le Royaume-Uni (42%) ou en Allemagne (46%).

Cette culture catholique et latine expliquerait aussi pourquoi les femmes ont tendance à être moins infidèles que les hommes dans les pays concernés. “La pratique est plus mixte dans des pays plus “égalitaires” sur le plan sexuel comme le Royaume-Uni et surtout l’Allemagne où les “écarts de conduite” s’avèrent aussi nombreux chez les femmes (43%) que chez les hommes (46%)”, analyse François Kraus.

“L’exception culturelle” française se retrouve sur un autre niveau : un tiers des Français (hommes et femmes confondues) reconnaissent qu’ils seraient tentés par une aventure extra-conjugale si celle-ci se faisait discrètement. Cette proportion dépasse celle des autres pays.


L’infidélité, un complexe suranné

Quand ils passent à l’acte, les infidèles se sentent de moins en moins coupables. La plupart des Européens interrogés ne regrettent pas d’avoir trompé leurs conjoints présents ou passés. Les plus décomplexés étant les Italiens et les Français (encore eux !), à quasi-égalité avec les Allemands. Dans le détail, si on regarde la population féminine, les Françaises sont celles en Europe qui regrettent le moins leurs actes.


La fin de l’exclusivité sexuelle ?

L’étude conclut en ouvrant le débat sur la notion de fidélité et d’exclusivité sexuelle.

Etre fidèle à son partenaire reste une valeur morale partagée par les sondés, mais elle ne signifie pas exclusivité sexuelle. Autrement dit, “il est possible d’aimer quelqu’un tout en lui étant infidèle”. Ils sont de plus en plus à le penser en France (63 % en 2014 contre 53 % en 2010).


Posted by admin in santé

Fertilité : la qualité du sperme décline, surtout dans le Sud-Ouest

On savait que la qualité des spermatozoïdes était en baisse. Une étude vient de déterminer quelles sont les régions les plus touchées par ce déclin. Pas de chance pour les hommes d’Aquitaine et de Midi-Pyrénées.

la qualité du sperme en déclin

Dans une étude menée conjointement par les chercheurs de de l’Institut de veille sanitaire (InVS) et de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et mise en ligne sur le site de la revue Reproduction, on apprend que tous les hommes ne sont pas égaux devant la baisse de qualité des spermatozoïdes. On savait déjà que la qualité du sperme est en baisse et que les hommes possèdent deux fois moins de spermatozoïdes qu’il y a 50 ans. Mais cette nouvelle étude nous apprend que les hommes qui vivent en Aquitaine et en Midi-Pyrénées sont parmi les moins bien lotis.

Pour les auteurs de cette étude, ces résultats renforcent l’hypothèse des effets d’une exposition aux perturbateurs endocriniens. Ces deux régions du Sud-Ouest ont en effet une vocation agricole et la majorité de la population y est régulièrement exposée aux pesticides. “L’Aquitaine est la première région française pour l’emploi dans ce secteur et la deuxième pour le nombre d’exploitations ; Midi-Pyrénées est la première région pour le nombre d’exploitations et la deuxième pour la surface cultivée”, précisent les auteurs de l’étude.

Une première étude portant que les trois principaux indicateurs de la qualité du sperme – concentration, mobilité totale et qualité morphologique – tenant compte de l’effet de l’âge et de la saison avait été déjà été publiée par l’Invs en 2012. Les résultats montraient déjà une diminution significative de la concentration spermatique au cours de la période étudiée (1989-2005). Pour un homme de 35 ans (âge moyen au sein de l’échantillon), la concentration moyenne était ainsi passée de 73 à 50 millions de spermatozoïdes /ml sur la période.

Pour cette seconde étude, “nous avons repris exactement le même échantillon et avons comparé la dynamique des tendances dans les 21 régions de France métropolitaine”, explique le Dr Joëlle Le Moal, un des co-auteurs de l’étude. “Il est très important de surveiller la qualité du sperme, car c’est un biomarqueur sensible aux expositions environnementales et corrélé à l’espérance de vie”, insiste le docteur Le Moal.


Posted by admin in santé

Accouchement : les bébés nés par césarienne ont plus de risque d’être en surpoids

Les médecins britanniques veulent alerter les femmes sur un risque nouveau encouru par les bébés nés par césarienne : ceux-ci ont plus de risque d’avoir des problèmes de poids, lorsqu’ils seront adultes.

la césarienne fait des gros bébés

De nombreuses études l’ont déjà montré : les bébés qui ne naissent pas par les voies naturelles sont souvent plus vulnérables. Ils ont notamment plus de risques de développer une forme d’allergie respiratoire lorsqu’ils grandissent . Mais selon les chercheurs de l’Imperial College de Londres, ces bébés nés par césarienne auront également plus de difficultés pour contrôler leur poids, une fois adultes.

Avant d’affirmer cela, les chercheurs ont analysé les données de 150 000 naissances dans plus de 10 pays. Et s’ils ont conclu que la graine de l’obésité pouvait être semée dès la naissance, c’est parce que leur étude a montré que, pour les bébés nés par césarienne, la probabilité d’être en surpoids était 26% plus élevée et que les risques d’être obèse étaient 22% plus élevés. En outre, sans forcément être en surpoids, les bébés nés par césarienne devenus adultes ont en moyenne un indice de masse corporelle (IMC) plus élevé d’un demi-point que les autres.

L’auteur principal de l’étude, le Pr professeur Neena Modi, a déclaré : “Il y a multiples raisons pour lesquelles la césarienne est la meilleure option pour les mères et leur bébé , et il ne faut pas oublier que les césariennes peuvent parfois sauver la vie. Toutefois, il est important de mesurer également le risque de ce type de naissance, afin de pouvoir informer les futures mamans qui font le choix d’une césarienne de confort”. Les chercheurs vont maintenant poursuivre leur étude afin de découvrir quelle est la raison qui explique ce risque de surpoids. “A la première réflexion, on se dit que les gros bébés naissent forcément par césarienne. Et qu’ils ont plus de chance de devenir des adultes “costauds”. Mais ce n’est sûrement pas la seule raison” conclut le Pr Modi.


Posted by admin in santé

Etre végétarien, c’est bon pour la tension

Les végétariens auraient une meilleure tension artérielle que les consommateurs de viande si l’on en croit une étude japonaise.

legumes

Vous voulez baisser votre tension artérielle ? Arrêtez de manger de la viande. C’est ce que vous conseillerait le professeur Yoko Yokoyama du National Cerebral and Cardiovascular Center d’Osaka au Japon. Ce chercheur a constaté que le régime végétarien était meilleur que le régime omnivore pour réduire la pression artérielle en analysant sept tests cliniques et 32 études. Ces travaux parus entre 1900 et 2013 ont été faits dans 18 pays et ont porté sur 21 000 végétariens.

Les résultats de cette compilation, publiée dans la revue JAMA Internal Medicine, montre que les consommateurs de viande ayant de l’hypertension pouvaient réduire celle-ci en adoptant un régime végétarien qui insiste sur les fruits, les légumes frais, les légumineuses (fèves et haricots secs, lentilles, pois secs), et les céréales complètes (non raffinées) riches en fibres en vitamines et minéraux.

Plus largement, le régime végétarien a été associé à une baisse moyenne de la pression systolique de 6.9 points (pression artérielle lors de la contraction du cœur) et une baisse de la pression diastolique (phase de relâchement du cœur) de 4.7 points. L’équipe japonaise a même relevé que chez certains participants, cette alimentation végétale a entraîné une diminution de l’hypertension à un niveau tel que les traitements anti-hypertenseurs n’étaient plus nécessaires. Et ce sans qu’aucun effet secondaire ne soit constaté.


Une piste pour prévenir les maladies cardiaques

L’hypertension est un facteur de risque reconnu de maladies cardiaques et de mortalité prématurée. Le végétarisme constitue donc une piste intéressante pour prévenir ces pathologies. “Une simple baisse de 5 points de la pression artérielle appliquée à l’échelle des Etats-Unis mènerait à une baisse de 9 % de maladies cardiaques et de 14 % d’infarctus”, défend le Dr. Neal Barnard, co-auteur de l’étude, cité par Livescience. “C’est formidable. Montrez-moi un médicament capable de réussir cet exploit”, met au défi le chercheur.


Posted by admin in santé

Maladies rares : une journée pour parler de 8000 maladies

Le dernier jour de février est traditionnellement la Journée internationale des maladies rares. L’occasion de mettre en lumière ces maladies qui touchent quelque 3 millions de Français.

journée des maladies rares

Les médecins ont répertorié entre 6 000 et 8 000 maladies rares dans le monde. 30 millions d’Européens sont concernés par ces maladies le plus souvent d’origine génétique, dont 3 millions de Français. C’est pour donner un peu de visibilité à toutes ces maladies que le “Rare disease day” (la journée internationale des maladies rares) a été instauré il y a 7 ans. Cette année, la journée a pour thème: “Ensemble pour mieux accompagner les malades” car, quelle que soit la maladie, les patients qui en sont atteint doivent pouvoir bénéficier d’un accompagnement personnalisé tout au long de leur vie. A cette occasion plusieurs manifestations seront organisées dans les différentes régions : vous en trouverez la liste sur la Plateforme des maladies rares.

Cette journée est également l’occasion de rappeler que les personnes atteintes d’une maladie rare ou leurs familles peuvent désormais se retrouver tous les lundi et mercredi après-midi pour échanger des informations et chatter sur le site de Maladies Rares Info Services.

Qu’est qu’une maladie rare ?

Une maladie est dite rare lorsqu’elle touche moins d’une personne sur 2000. Pour la France, cela équivaut à moins de 30 000 personnes atteintes d’une même maladie. Ces maladies sont très diverses : maladies neuromusculaires, métaboliques, infectieuses, auto-immunes, cancers rares mais 80% d’entre elles sont d’origine génétique et 65% sont gravement invalidantes. Parmi ces maladies rares, on dénombre un très grand nombre de « maladies orphelines », c’est-à-dire des maladies pour lesquelles il n’existe aucun traitement.


Posted by admin in santé

Sida : le Brésil va distribuer des millions de préservatifs avant le Mondial

A l’approche du Mondial et du Carnaval de Rio, le ministère de la santé brésilien déploie son dispositif de prévention contre le Sida qui comprend une distribution massive et gratuite de préservatifs à la population.

Prévention du sida au brésil

“S’il y a la fête, grosse fête ou petite fête, il faut y aller avec un préservatif”. Voici l’antienne que l’on peut entendre sur les ondes brésiliennes. Ce slogan diffusé depuis mercredi va tourner en boucle pendant le Carnaval de Rio (du 28 février au 4 mars) et jusqu’au coup de sifflet final de la coupe du monde de football (du 12 juin au 13 juillet).

Le ministère de la santé brésilienne à l’origine de ces messages de sensibilisation se positionne clairement sur le terrain de la prévention du Sida. Pour cela, il ne lésine pas sur la communication et les actions concrètes : jusqu’à début mars, 104 millions de préservatifs vont être distribués gratuitement aux Brésiliens pour leur rappeler de se protéger pendant ces grands-messes festives du Mondial et du Carnaval de Rio.

Le gouvernement réitère une opération qui avait déjà permis en 2013 d’offrir 610 millions de préservatifs dans tout le pays qui compte 200 millions d’habitants.


Des tests gratuits de dépistage

En plus des préservatifs, l’effort sera mis aussi sur l’offre de tests gratuits de dépistage du Sida qui permettent d’obtenir un diagnostic en quelques minutes. “Nous voulons intensifier la prévention avec l’utilisation des préservatifs et des tests rapides de sida”, a expliqué à l’AFP le ministre de la Santé.

Au Brésil, “150 000 Brésiliens sont porteurs du virus [du VIH] et l’ignorent”, selon les chiffres du ministère de la Santé. Le pays fait figure de modèle dans la lutte mondiale contre ce virus puisqu’il donne un traitement gratuit à toute personne diagnostiquée séropositive. 340 000 personnes bénéficient d’un traitement contre le VIH actuellement.


Posted by admin in santé

Les nouvelles mesures anti-tabac adoptées par l’UE

Des images choc plus grandes sur les paquets et l’interdiction de commercialiser des cigarettes aromatisées sont deux des mesures prises hier par l’Union européenne dans la lutte anti-tabac.

directive européenne anti-tabac

Le Parlement Européen vient de se prononcer pour la révision de la Directive sur les produits du tabac. Sa mesure phare, supposée détourner les jeunes du tabac : les avertissements sanitaires imprimés sur les paquets de cigarettes sous forme d’image (comme la photo de poumons atrophiés par exemple) ou de texte devront désormais occuper au moins les deux tiers de la surface (contre 30 à 40% actuellement) et devront être parfaitement visibles sur le dessus des paquets.

Autre mesure prise par l’UE : d’ici à 2016 toutes les saveurs ajoutées au tabac (vanille, cacao…) pour aromatiser les cigarettes seront interdites. Toutes les saveurs, y compris le menthol, si ce n’est que celui-ci bénéficie d’un délai supplémentaire de quatre ans. Ce n’est qu’en 2020 que les cigarettes au menthol, pourtant considérées par les médecins comme les cigarettes les plus addictives et les plus difficiles à abandonner disparaîtront de chez les buralistes.

Tout ce qui peut donner un aspect ludique à la cigarette est également désormais interdit : finis les petits paquets de moins de 20 cigarettes et terminés les paquets qui font penser à un tube de rouge à lèvres ou à un vaporisateur de parfum.

La Directive européenne fixe également un nouveau cadre pour les cigarettes électroniques. Celles qui contiennent plus de 20 mg/ml de nicotine seront soumises à une autorisation de mise sur le marché et vendues uniquement en pharmacie. Les autres seront soumises à un cadre réglementaire proche de celui des produits du tabac et les fioles de liquides devront afficher un avertissement sanitaire tel que « la nicotine contenue dans ce produit crée une forte dépendance ».

Cette nouvelle Directive devra être transposée et appliquée par les Etats membres de l’Union Européenne dans un délai de deux ans.


Posted by admin in santé

Bien vivre avec la maladie cœliaque, c’est possible

De nombreux aliments sont bannis lorsque l’on suit un régime sans gluten, nécessaire en cas de maladie cœliaque. Au quotidien, la clé est de s’organiser et… d’en parler !

bien vivre avec la maladie coeliaque

D’origine génétique, la maladie cœliaque est une ­atteinte inflammatoire de ­l’intestin grêle entraînant principalement des troubles du transit : constipation, diarrhée, ballonnements… « Pour soulager ces symptômes, le seul moyen est de supprimer le gluten. Il s’agit d’un régime strict à suivre toute la vie », souligne le Pr Bruno Bonaz, gastro-entérologue.


Supprimer le gluten est indispensable

« Aujourd’hui, je suis autonome vis-à-vis de ma maladie et je prépare mes repas. Mais au départ, ce sont mes parents qui m’ont pris en charge », raconte Vincent, 31 ans, dont la maladie cœliaque a été découverte à l’âge de 4 ans. « À l’époque, c’était plus compliqué, la gamme de produits sans gluten n’était pas aussi développée. D’ailleurs, pour s’adapter, toute la famille a mangé sans gluten pendant quelques mois », ajoute-t-il. Pour ceux qui se découvrent intolérants plus tard, l’aide d’une diététicienne et les conseils de l’Association française des intolérants au gluten (Afdiag) sont précieux.

« Le gluten est une protéine présente dans les céréales (blé, orge, seigle…). Elle est utilisée en tant qu’additif dans certains aliments, comme la charcuterie ou les sauces », précise le Pr ­Bonaz. Les plats préparés, les pâtes, les viennoiseries, le pain… sont donc tous proscrits.


De nombreux substituts sont disponibles

Composés de farine de maïs ou de riz, les substituts au gluten sont vendus dans les magasins spécialisés et, de plus en plus, en grande surface. Leur emballage est estampillé d’un épi barré, facilement identifiable. Sur demande du médecin, certains produits sans gluten sont partiellement pris en charge par la Sécurité sociale, à hauteur de 45,73 € par mois pour un adulte et 33,54 € par mois pour un enfant (jusqu’à l’âge de 10 ans).

Malgré ces contraintes, rassurez-vous, une vie sociale reste possible. Vous n’allez pas vous retrouver seul face à votre assiette ! Vincent, lui, joue la carte de la franchise : « Je parle de ma maladie sans tabou. Mes proches sont au courant et lors des repas de famille, on adapte le menu et j’apporte mon dessert. » Et au restaurant ? « Je privilégie les endroits connus, et quand j’en expérimente un nouveau, j’explique au cuisinier ce qui m’est interdit. » De plus en plus d’établissements proposent des plats sans gluten. Pour connaître le plus proche de chez vous, il existe un site très pratique (www.sortirsansgluten.com).


Les précautions à observer

- Bien regarder la composition de tous les produits achetés.

- Se laver les mains entre deux préparations (avec et sans gluten) et bien nettoyer le plan de travail.

- Utiliser de la farine de maïs pour réaliser des pâtisseries.

Acheter en double les ustensiles courants (planche à découper, cuillère en bois, grille-pain…). Et réserver un exemplaire aux aliments sans gluten, après l’avoir étiqueté.


Posted by admin in santé

Papa âgé, risque de santé mentale affectée

Avoir un père âgé surexposerait les enfants aux risques de troubles de l’attention, d’autisme, de schizophrénie ainsi qu’à d’autres pathologies psychiatriques, selon une étude américano-suédoise.

pere agé

La paternité tardive influe-t-elle sur la santé de l’enfant ? Des chercheurs de l’Université d’Indiana (nord des États-Unis) et de l’Institut Karolinska à Stockholm suggèrent un impact négatif sur la santé mentale des enfants.

En se basant sur les données médicales de Suédois nés entre 1973 et 2001, les scientifiques ont établi un lien significatif entre l’âge du père et la survenue de troubles psychiatriques et d’apprentissage. La liste des dangers auxquels les enfants sont exposés est longue : autisme, déficit d’attention, trouble bipolaire, schizophrénie, faible QI, échec scolaire. Les enfants seraient aussi plus vulnérables aux problèmes de drogues et aux tentatives de suicide.

Pour étayer ces conclusions peu réjouissantes, les chercheurs avancent des chiffres issus de leur analyse : un enfant dont le père a 45 ans à sa naissance avait ainsi 3,5 fois plus de risque de souffrir d’autisme et 13 fois plus de probabilité d’avoir des troubles de l’attention qu’un enfant dont le père avait 24 ans à sa naissance.

Le risque de bipolarité s’est avéré 25 fois plus élevé pour l’enfant issu d’un père âgé de 45 ans à sa naissance comparé à un père de 24 ans. Quant aux tendances suicidaires et les problèmes de drogue, le risque était multiplié par 2.5.

Les chercheurs savent que les mutations dans l’ADN peuvent se produire à chaque réplication du sperme. En effet avec l’âge, les hommes sont davantage exposés aux toxines environnementales qui peuvent altérer l’ADN du sperme. Ceci pourrait expliquer l’impact négatif du vieillissement du sperme sur le développement du futur enfant.

Que les parents inquiets se rassurent, le niveau d’études des parents et les revenus pourraient compenser (un peu) les effets négatifs d’une paternité tardive, selon les chercheurs.

L’étude est parue dans la revue scientifique Journal of the American Medical Association Psychiatry.


Posted by admin in santé