Manger moins le matin pour manger moins sur la journée

C'est ce qu'affirme une chercheuse de l'université de Cambridge, au Royaume-Uni dans une étude présentée au dernier congrès européen sur l'obésité. Selon elle, manger moins le matin permet de manger moins tout court.

Elle et ses collègues ont étudié l'impact d'une diminution de la taille des portions du petit déjeuner sur l'apport calorique global sur une journée. Ils ont pour cela étudié le cas sur 33 personnes en surpoids ou obèses.

Résultats : ce n'est pas parce que l'on mange plus le matin que l'on mange moins le reste de la journée. Et si l'on mange moins le matin, on réduit de fait sa consommation de calories de la journée.

Il faut néanmoins rappeler que le petit déjeuner reste un repas essentiel. D'autres études ont montré que le sauter entraîne une prise de poids car on a tendance à grignoter entre les repas, et à manger davantage aux repas suivants.

Les chercheurs sont par ailleurs d'accord pour dire que ce repas est important pour booster les capacités intellectuelles, notamment chez les enfants.

Minceur

· Des bactéries pour perdre du poids
· Lobésité en France ralentit
· Obésité infantile : deux nouveaux gènes identifiés
· Contrôler ses émotions pour perdre du poids
· Lexercice physique réduit lappétit
· Du Viagra pour mincir
· Le régime champignon, nouvelle lubie des stars
· Lutte contre lobésité : faire mentir nos récepteurs gustatifs
· Cibler les « Likes » Facebook pour lutter contre lobésité ?
· Du lait contre lobésité