Détecter le risque de surpoids dans lhaleine

Selon ces chercheurs, des concentrations élevées d'hydrogène et de méthane dans l'haleine sont associées avec indice de masse corporelle plus élevé ainsi qu'à un taux de graisse corporelle plus important.

La forte concentration de ces deux gaz serait même un signe d'obésité, car il indiquerait la présence d'un micro-organisme responsable de surpoids.

L'explication est la suivante : quand un micro-organisme, appelé Methanobrevibacter smithii (M. smithii) colonise le tube digestif, la personne expire plus de ces deux gaz.

Ce micro-organisme est naturellement présent dans l'organisme, mais quand il « devient trop prédominant, il peut modifier l'équilibre et augmenter la susceptibilité au gain de poids et à l'accumulation de la graisse », explique l'un des chercheurs.

Minceur

· Des bactéries pour perdre du poids
· Le café vert en gélules aide à retrouver la ligne
· Un bon sommeil participe à la perte de poids
· Les sodas XXL bientôt interdits à New York ?
· Manger doucement permet de maigrir
· Avoir une bonne mémoire aide à mincir
· Le docteur Arnaud Cocaul et son SAV des régimes
· Lady Gaga, la star qui pèse... un peu trop
· Le coaching, efficace pour perdre du poids
· La vitamine E très efficace contre lobésité mais pas seulement