Pour maigrir, il faut dormir

Dans cette étude parue dans les Comptes-rendus de l'Académie américaine des sciences (PNAS), les chercheurs ont mené l'expérience sur 16 personnes pendant deux semaines.

Pendant les cinq premiers jours, la moitié d'entre elles ne pouvait dormir que cinq heures par nuit, tandis que l'autre groupe dormait huit ou neuf heures. Ils ont ensuite fait l'inverse. Pendant toute la période, les participants pouvaient prendre des repas ou des en-cas divers à volonté.

Résultat : les personnes ont pris du poids pendant la phase de restriction de sommeil, autour de 1 kg. En moyenne, elles brûlaient 5 % d'énergie en plus mais consommaient 6 % de calories supplémentaires car elles consommaient de nombreux en-cas pendant la soirée.

Selon les chercheurs, « le fait de dormir moins n'est pas en soi ce qui fait grossir. Mais quand on ne dort pas assez on a tendance à manger plus que nécessaire pour compenser ».

Minceur

· Le docteur Arnaud Cocaul et son SAV des régimes
· Du vin rouge contre lobésité
· La boisson light nest pas la solution miracle pour maigrir
· Le gène de lobésité est aussi celui du bonheur
· Lobésité en France ralentit
· La tisane pour lutter contre le grignotage
· La vitamine D aide à mincir
· Pour mincir, mangez des pommes... avec la peau
· Pour mincir, rien de tel que les amis... minces !
· La calculatrice minceur pour prévenir lobésité