Lutte contre lobésité : faire mentir nos récepteurs gustatifs

Des chercheurs de l'Université Catholique de Louvain en Belgique se sont penchés sur les récepteurs gustatifs présents dans notre système digestif. Selon eux, la prise alimentaire est liée à l'état nutritionnel du corps et donc aux sécrétions d'hormones réalisées lorsque l'on mange.

En contrôlant ces sécrétions, par le ciblage des récepteurs gustatifs, l'état de satiété pourrait par exemple être atteint plus vite provoquant une réduction de la prise alimentaire. Les chercheurs envisagent aussi de pouvoir corriger des dérèglements des capteurs intestinaux en les ciblant et leur faisant envoyer des messages « corrigés » permettant au corps de contrôler à la fois la prise alimentaire mais aussi l'assimilation des aliments.

Moins contraignant que la pause d'un anneau gastrique ou qu'une opération chirurgicale, cette solution est une vraie avancée sur le contrôle de l'appétit. D'autres études sont en cours pour déterminer le rôle d'autres récepteurs et multiplier les possibilités offertes par cette technique.


http://www.vitagora.com/fr/documentation/VitaWatch/duplicate-of-vitawatch-fevrier-2013

Minceur

· Bientôt un nouveau médicament anti-obésité aux Etats-Unis
· Un coffret 3 en 1 pour mincir efficacement
· Un conjoint sur deux veut faire maigrir son partenaire
· Lhuile dolive fait maigrir
· Le coaching, efficace pour perdre du poids
· Obésité infantile : deux nouveaux gènes identifiés
· Être infidèle fait maigrir
· Les 8 et 9 juin, cest la Journée européenne de lobésité
· Fitbit lance le pèse-personne intelligent
· Des lunettes magiques qui font maigrir