Ménopause et prise de poids : une découverte importante

Cette enzyme typiquement féminine serait impliquée dans la production de cellules graisseuses. Et elle serait en augmentation après la ménopause. Résultat : des kilos qui s'accumulent.

Cette découverte a été faite lors d'une expérience sur des souris de laboratoire toutes soumises à un régime riche en graisses. Les chercheurs ont ainsi constaté que les souris femelles prenaient plus de poids que les souris mâles. Autre constat : les souris femelles auxquelles on avait supprimé cette enzyme n'ont pas pris de poids.

Les chercheurs ont également mis en évidence un remède « naturel » à l'activité de cette enzyme : les oestrogènes, qui est l'hormone féminine. Lorsque celle-ci est à un niveau élevé, l'activité de l'enzyme est inhibée. Ce qui explique pourquoi les jeunes femmes, qui ont des taux d'oestrogènes élevés, sont protégées des effets de cette enzyme.

Minceur

· Lady Gaga, la star qui pèse... un peu trop
· Le café vert en gélules aide à retrouver la ligne
· Jessica Alba dévoile son secret minceur
· Un coffret 3 en 1 pour mincir efficacement
· Un conjoint sur deux veut faire maigrir son partenaire
· Un nouveau médicament anti-obésité mis en vente aux États-Un…
· Lobésité en France ralentit
· Du vin rouge contre lobésité
· Le gène de lobésité est aussi celui du bonheur
· Jessica Alba dévoile le secret de sa ligne post-bébé