Avoir un avatar aiderait à perdre du poids

Des chercheurs de l'Université du Missouri se sont intéressés aux avatars, ces représentations d'eux-mêmes que les internautes utilisent dans le monde virtuel, comme dans les jeux vidéos par exemple, pour se différencier les uns des autres. Ils se sont demandé si ces petits personnages pouvaient avoir une influence positive sur la vie de leurs créateurs.

Les chercheurs ont interrogé près de 300 utilisateurs de Second Life, un univers virtuel en 3D, sur la forme et l'apparence de leurs avatars en comparaison à leur propre santé ainsi qu'à leurs pratiques sportives dans la vraie vie. « La création d'un avatar permet de s'essayer à une nouvelle apparence et à un nouveau personnage, sans trop d'effort », explique la chercheuse Elizabeth Behm-Morawitz.

« Par exemple, les personnes qui cherchent à perdre du poids peuvent créer des avatars plus minces pour aider à se visualiser en meilleure forme » ajoute-t-elle. Cette sorte d'alter-ego pourrait donc être une source de motivation pour prendre soin de soi, faire du sport ou perdre du poids.

Minceur

· La Cupping Therapy, la nouvelle lubie minceur des stars
· Obésité infantile : deux nouveaux gènes identifiés
· Le docteur Arnaud Cocaul et son SAV des régimes
· Un nouvel outil pour trouver enfin la méthode minceur qui vous convient
· Les boissons sans sucre : un bon point dans la lutte contre lobésité d…
· Jessica Alba dévoile le secret de sa ligne post-bébé
· Du Viagra pour mincir
· Lhuile dolive fait maigrir
· Le Gangnam style, le nouveau secret minceur ?
· Le défi du coach, plus de 4 kilos perdus à mi-parcours