Moins dantibiotiques pour bébé pour lutter contre lobésité

La consommation d'antibiotiques pendant les cinq premiers mois de vie de 11 500 enfants nés en 1991 et 1992 à Avon au Royaume-Uni a été observée afin de déterminer la place des antibiotiques dans les risques d'obésité.

« Nous pensons habituellement que l'obésité est une épidémie due en grande partie à un régime alimentaire pas sain et à un manque d'exercice, mais de plus en plus d'études suggèrent que c'est plus compliqué » nous dit Leonardo Trasande (Université de New-York) qui a participé à l'étude.

Entre 10 et 20 mois, les différences de poids entre les bébés ayant consommé ou non des antibiotiques était faible. Cette différence s'accentue un peu après trois ans. Les chercheurs relèvent cependant que les bébés ayant reçu des antibiotiques après leur cinquième mois ne présentaient pas de problème de poids.

Une ouverture pour ne plus stigmatiser l'alimentation et l'hygiène de vie des personnes obèses.

Minceur

· Manger bio ferait maigrir
· Cibler les « Likes » Facebook pour lutter contre lobésité ?
· Pour mincir, rien de tel que les amis... minces !
· Moins dantibiotiques pour bébé pour lutter contre lobésité
· Maigrir malin : toutes les bonnes astuces pour maigrir efficacement
· Jessica Alba dévoile son secret minceur
· Lady Gaga, la star qui pèse... un peu trop
· Le défi du coach, plus de 4 kilos perdus à mi-parcours
· La grenade, un coupe-faim naturel efficace
· Leffet yo-yo nest pas une fatalité